Collège du pays de Banon
Collège
Banon
 

L’homme qui plantait des oeuvres

jeudi 13 décembre 2018, par C.D.I.

Cette plantation a été possible grâce au CRPF (CNPF CENTRE NATIONAL DE LA PROPRIÉTÉ FORESTIÈRE), encadrée par une ingénieure et 3 techniciens forestiers plus le propriétaire M. VIDAL
Nous étions accompagnés par les professeures de géo , de français, d’arts et documentaliste
Cette action était une première avec des classes.


Le réchauffement climatique en Haute-Provence :

les chênes pubescents et les pins sylvestres ( chenille processionnaires et grande chaleur) souffrent et meurent
la région Provence est la plus touchée par les changements climatiques
- fortes augmentations de température : +2 sur 1959-2009
- fortes diminutions de précipitations ( pluies efficaces)
- des arbres dépérissent suite aux sécheresses successives
- le risque d’incendie est plus élevé
- certaines forêts ne parviennent plus à se régénérer (semis)
- les maladies et parasites profitent de la faiblesse des arbres

Une participation à un projet novateur :
MEDForFUTUR ( INRA / CNPF/ OFFICE NATIONAL DES FORETS / IRSTEA)
L’objectif est de planter de nouvelles essences pour contrecarrer le réchauffement
climatique, des plantations d’arbres plus adaptés au climat futur sur l’arrière-pays méditerranéen et le début de la zone alpine
Les essences choisies dans la parcelle plantée : frêne à fleur et chêne faginé ( un chêne espagnol entre le chêne pubescent et le chêne vert)
2 classes se 5ème ont planté des arbres sur le conseil des forestiers

Noé « j’ai appris qu’il y avait eu beaucoup de périodes de sécheresse dans notre région avec plusieurs mois sans eau. Ce qui m’a plu c’est de planter des arbres et le faire avec mes amis »
Carmine « les animateurs nous ont parlé longuement des arbres »
Louane" nous avons appris plusieurs choses intéressantes comme ce qu’est la déforestation, le réchauffement climatique, le sol et ses besoins. Nous avons planté des chênes faginés et des hêtres à fleurs. Nous avons creusé, planté et tassé, c’était super. J’ai adoré planter ces arbres pour le bien de la planète"
Milca" j’ai bien aimé ce travail d’équipe pour la plantation, chacun avait quelque chose à faire. J’ai appris qu’il y avait des gens qui se souciaient et s’occupaient de replanter la planète, nous avons planté des arbres adaptés à l’environnement, à la température, à l’altitude et à la sécheresse""
Arthur « on a planté des arbres adaptés au terrain en envisageant des changements climatiques à venir et auparavant on nous avait parlé du réchauffement climatique et des associations qui s’intéressent à la forêt »
Merlin « j’ai appris que les arbres montaient de plus en plus haut à cause de la chaleur »
Théo « j’ai aimé planter les arbres et les protéger, j’ai découvert de nouvelles variétés d’arbres »
Isild « après avoir parlé des enjeux autour des arbres et des forêts puis nous avons fait les plantations en protégeant les jeunes arbres des chevreuils et des cerfs »
Tina « j’ai beaucoup aimé cette sortie : on a planté des arbres et on a pris l’air »
Gauvain" on a discuté des métiers autour du bois et de la forêt, il y a de nombreux métiers"
Nino « j’ai aimé la partie théorie et la partie pratique, c’était complet et intéressant »
Elea « j’ai aimé la théorie du boxeur, l’arbre subit la sécheresse un été , c’est comme un coup, mais plusieurs sécheresses de suite, c’est un K.O. »

Portfolio

  • L'arbre à planter dans un contenant spécifique
  • les instructions du technicien forestier
  • les piquets dès les arbres plantés
  • le débriefing
  • les piquets pour la protection
  • travail d'équipe
  • installer les protections
 
Collège Collège du pays de Banon – Place Charles Vial - 04150 Banon – Responsable de publication : M. Emmanuelle Baré
Dernière mise à jour : lundi 1er avril 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille